Description

Professeur en philosophie, agrégé en histoire, écrivain, grand spécialiste du XVIIIème siècle, le siècle des lumières.
Il arpente les rues de Paris, dévale les escaliers des châteaux en île de France, improvise une visite guidé du musée Grévin, laisse parfois son auditoire sur place. Il brille par son absence, se noie dans les détails sans importance ; Assoiffé de connaissance, il bouleverse la bienséance. Il pourrait figurer dans l’almanach des grands inventeurs méconnus au même titre que Carlo Nessuno, l’inventeur de l’essuie-rien.